Revenir aux actualités

Le Label BiodiverCity - Qu'est-ce que c'est ?

Le Label BiodiverCity est le premier label international pour la prise en compte de la biodiversité dans les projets immobiliers de construction et de rénovation. Promoteur eco-responsable, Saint-Agne Immobilier a choisi de s'engager dans un schéma de construction durable incluant une démarche "nature en ville" où l'on prend en compte les relations entre les humains et la diversité du vivant.

 

La biodiversité urbaine, c'est la richesse des jardins, des terrasses, des murs « biotopes » d'une opération immobilière, le bâtiment étant définitivement considéré comme support potentiel de la vie... Il s'agit donc de rechercher une nature en ville accessible, fonctionnelle et agréable, voulue et appropriée par les habitants.

 

Objectif du Label BiodiverCity

Intégrer la biodiversité sur l’ensemble du bâti permet de répondre aux attentes croissantes de nature en ville. Pour 93% des Français, le contact avec les plantes, les végétaux et les jardins sont des aspects essentiels de leur équilibre au quotidien (Source UNEP -IPSOS 2009). 

Dans un contexte de réappropriation de la biodiversité au sein des villes, nous avons choisi de prendre en considération ces besoins et de partir à la recherche de ce Label BiodiverCity pour certains de nos projets immobilier.

Ce Label est porté par une association multi-acteurs : le Conseil International Biodiversité & Immobilier (CIBI). Son objectif est de promouvoir les pratiques les plus remarquables en matière de biodiversité urbaine. Il atteste de la conformité d’un projet immobilier à une haute valeur écologique.

Le référentiel impose l’intervention d’un écologue agréé par le CIBI. Cet écologue a comme mission principale de réaliser le diagnostic Biodiversité du site pour proposer des dispositions pertinentes et cohérentes dans l’objectif d’améliorer en continu le profil biodiversité du projet.

 

Les exigences requises

L’approche BiodiverCity nécessite d'intégrer une connaissance du contexte biogéographique du projet (climat, minéralité), d'intégrer le projet aux éléments naturels et aux réseaux écologiques existants localement, et respecter strictement la règlementation locale relative à la protection de la nature.

Pour évaluer la performance des projets urbains en matière de biodiversité, le référentiel BiodiverCity s’appuie sur une démarche multicritère structurée autour de 4 axes (contenant 26 préoccupations et 85 objectifs à atteindre) qui définissent les conditions de réussite d’un projet.

  • L’engagement : cet axe managérial permet de donner l’impulsion, l’ambition du projet et vise à enrichir les systèmes de management de la dimension biodiversité
  • Le projet dans son contexte : cet axe technique invite la maîtrise d’œuvre, les architectes à présenter la part de biodiversité dans le projet et les moyens mis en œuvre
  • Le potentiel écologique : cet axe à destination d’un écologue va, à travers des indicateurs naturalistes et scientifiques, définir le potentiel écologique du projet et l’évaluation de leurs bénéfices
  • Les aménités et services rendus : cet axe pour les usagers et riverains traite de bien-être et de services rendus par la biodiversité.

Le label Biodivercity évalue la performance écologique de votre projet sur les quatre axes du référentiel. 

 

Pour tout savoir sur le Label BiodiverCity, consultez le Guide Descriptif !